Pourquoi et comment transformer votre travail en art imprimable ?

Publié le : 03 octobre 20229 mins de lecture

Vous créez des œuvres d’art, des dessins ou des illustrations uniques ? Avez-vous déjà envisagé de mettre votre travail à disposition sous forme d’impressions d’art ou de design ? Avez-vous déjà pensé à utiliser votre œuvre ou votre dessin pour créer une collection exclusive d’accessoires uniques ? Vous n’êtes pas le seul. La plupart des créatifs d’aujourd’hui sont habitués à travailler sur écran, et les avantages de la création numérique sont infinis. Pourtant, il y a une satisfaction absolue lorsque vous voyez quelqu’un marcher dans la rue en arborant fièrement une pièce de votre propre travail. Et à vrai dire, transformer votre travail en art imprimable peut le rendre à la fois abordable et instantanément accessible à tous.

L’impression de votre art, de vos dessins ou de vos illustrations sur des marchandises peut vous sembler intimidante et déroutante, mais rassurez-vous, il n’y a rien à craindre. Si c’est la racine de votre problème qui vous empêche d’exprimer votre créativité et de gagner de l’argent par la même occasion. Ils proposent des sérigraphies sur papier abordables, mais aussi des informations pertinentes et des ressources supplémentaires pour aider les clients à prendre des décisions d’achat éclairées. Toutefois, si vous voulez le faire vous-même, voici une réponse au pourquoi et au comment de la transformation de votre travail en art imprimable.

Pourquoi les artistes et les designers décident-ils de créer des produits dérivés à partir de leurs œuvres ?

Tout d’abord, il y a quelque chose de très unique dans la création d’une écharpe, d’une veste ou d’un sac à main portant une œuvre d’art ou un dessin imprimé. Et s’il est produit en petites séries, il devient lui-même un objet d’art. Les personnes qui aiment la mode sont continuellement à la recherche de pièces originales à porter. Dans le secteur de la mode, les peintures, les photographies, les dessins et les motifs deviennent souvent de magnifiques motifs. La qualité des impressions reproduites que vous pouvez obtenir grâce aux nouvelles technologies est superbe sur des tissus tels que la soie ou le lin. Deuxièmement, la commercialisation de produits dérivés de qualité n’affecte pas votre image en tant qu’artiste ou designer, et ne diminue pas la valeur et le prix de la conception artistique originale. Même si les artistes et les designers s’inquiètent généralement de l’incidence de la commercialisation de leurs œuvres sur leur art, un original reste un original. Et un foulard en soie, un sac à main ou un bloc-notes imprimé avec une œuvre d’art ne peut que la rendre plus accessible. Proposer des produits dérivés de vos œuvres lors d’expositions et d’autres occasions ne peut que vous apporter un revenu supplémentaire non négligeable. Que vous commenciez par une série de 10 t-shirts ou que vous investissiez dans 100 t-shirts personnalisés, vous verrez bientôt vos sous s’accumuler.

Comment transformer votre travail en art imprimable ?

Si vous souhaitez transformer votre travail en une fabuleuse œuvre d’art imprimable, voici quelques étapes à considérer.

1. Sélectionnez l’œuvre d’art

Votre premier réflexe, lorsque vous choisissez les pièces de votre œuvre qui seront utilisées pour créer une œuvre d’art imprimable ou un dessin, est de choisir votre meilleure œuvre. Cependant, lorsque vous sélectionnez l’œuvre, vous devez tenir compte de quelques éléments. Tout d’abord, réfléchissez au public auquel vous allez la vendre. Vous devez déterminer avec soin votre public cible. Utilisez vos médias sociaux comme outil de recherche. Vous pouvez mettre vos œuvres ou dessins potentiels sur Instagram, Twitter ou Facebook et demander l’avis de vos followers. C’est un excellent moyen de mesurer l’intérêt pour votre produit avant de vous engager dans une commande. Vous devez également tenir compte du matériau sur lequel votre œuvre sera imprimée. Cette œuvre particulière sera-t-elle belle sur une veste, un sac à main ou une boîte en bois ?

2. Investissez dans un équipement adéquat

Les options d’aujourd’hui vont de la sérigraphie traditionnelle à l’impression numérique directe sur vêtement (DTG), en passant par la broderie, l’application et les transferts, entre autres. En fonction de ce que vous voulez imprimer, il existe deux options populaires. La sérigraphie est une technique qui permet de créer des toiles, des affiches et des œuvres d’art audacieuses. Elle peut également être utilisée pour imprimer des tissus et des textiles, ce qui en fait une technique idéale pour créer toutes sortes de vêtements et de produits personnalisés. La technique de base consiste à créer un pochoir sur un bel écran à mailles, puis à faire passer de l’encre (ou, dans le cas des œuvres d’art et des affiches, de la peinture) pour créer une empreinte du motif sur la surface sous-jacente. Le plus souvent, les matériaux sérigraphiés sont le tissu et le papier. Toutefois, avec des encres spécialisées, il est également possible d’imprimer sur d’autres matériaux tels que le bois, le métal, le plastique et même le verre. Cependant, il est très important de ne pas confondre les sérigraphes avec les machines à transfert thermique. Ces dernières ne durent pas longtemps et ont tendance à produire des impressions de mauvaise qualité.

L’impression numérique directe sur vêtement (DTG) utilise une imprimante à tissu spécialisée pour transférer une image directement sur un textile. Elle diffère de la sérigraphie car une imprimante numérique est utilisée pour transférer le motif directement sur le tissu. Comme il n’y a pas de pochoir, plusieurs couleurs peuvent être appliquées en même temps, plutôt qu’en couches séparées. Avec la DTG, la configuration requise est minimale, ce qui en fait une option plus rentable pour l’impression à petite échelle. Elle est généralement utilisée pour la production de photographies ou de dessins très détaillés.

L’équipement que vous choisissez dépend principalement de vos projets. Si vous créez une entreprise à domicile, vous pouvez vous procurer une machine simple et abordable qui fait bien son travail. En revanche, si vous créez une grande entreprise d’impression, vous devrez vous procurer une machine robuste qui répondra à vos besoins d’impression.

3. Numérisez votre travail

Numérisez votre œuvre ou votre conception à une résolution élevée d’au moins 300 ppp. Les images dont la résolution est inférieure à 300 dpi ne donneront pas un très bon résultat sur la presse. L’image aura l’air floue et pixellisée sur le matériau. Pour savoir si votre image répond au critère des pixels par pouce, vous devez connaître à l’avance la taille de l’impression. Ce point est crucial. Numérisez toujours votre travail dans un programme d’édition de photos ou d’images. Il vous permettra d’ajuster votre image, afin qu’elle soit toujours imprimable.

4. Corrigez les couleurs si nécessaire

Une fois que vous avez numérisé votre image, vous pouvez effectuer quelques légères retouches numériques. Vous pouvez par exemple ajuster le contraste ou la luminosité et éliminer les taches de poussière. Photoshop est un excellent programme de retouche d’image à cet effet. Par ailleurs, le format de couleur de votre image doit être adapté aux préférences de votre imprimante. Suivez les directives de votre imprimante pour vous assurer que la couleur que vous obtenez correspond à celle que vous voyez à l’écran.

5. Avant d’imprimer, vérifiez deux fois

Avant de fermer le fichier terminé, revérifiez tout. Vérifiez les couleurs, les mesures, etc. Imprimez la maquette ou le dessin souhaité, afin d’avoir une idée générale de l’aspect du produit une fois terminé. Cela vous coûtera peut-être quelques jours supplémentaires d’aller-retour pour expérimenter les couleurs, mais cela en vaudra la peine au bout du compte.

Créer votre propre entreprise de bijoux en ligne

Plan du site